Les monstres dans les jeux vidéo ou ce qui peut coller les miquettes à un joueur


miquettes_joueur_04

Tout commença il y a 3000 ans… euh non, il y a deux nuits. Imaginez un monde envahit de zombies assez faciles à berner en se déplaçant doucement. Je marche donc parmi eux, quand soudain je m’aperçois que des claqueurs sont venus grossir les rangs. Je me suis dit  – après m’être demandée si j’avais un surin sur moi – ok je gère. Quand c’est ensuite un Berserker qui est venu se rajouter à la petite fête, s’excusant au passage d’être arrivé en retard en me fonçant dessus. Et là je vous le donne en mille : je suis morte, mon corps ressemblant à une crêpe suzette. Je vous ai passé les autres éléments du rêve qui contenait pêle-mêle et allez savoir pourquoi : une zone sécurisée, des robes, un bal et Ashton Kutcher !

Après ce beau cauchemar je n’ai pas réussi à me rendormir tout de suite, le marchand de sable s’étant sans doute fait boulotter. J’ai donc profité de cette insomnie pour cogiter et me suis posée cette question : quels sont les monstres qui m’ont marqué à vie et plus particulièrement ceux présents dans les jeux vidéo ? Voici mon petit classement. Le numéro 10 correspondant à une toute petite angoisse ou à un ridicule sursaut de surprise et le numéro 1 à la perte de contrôle de certains orifices.

miquettes_joueur_0110. Le dévoreur de Mass Effect

Satanée bestiole que l’on trouve sur certaines planètes de Mass Effect, c’est un ver géant qui lance des jets d’acide et qu’est pas hyper content de voir débouler des touristes chez lui. Je sais que lorsque je voyais le sol trembler au cours mes explorations, un mélange de surprise et d’énervement s’emparait de moi.

……

09. Les rats mutants de Fallout18256-fallout-2-windows-screenshot-god-of-the-rats-god-of-the-rats

De base les rats « normaux » étaient déjà agaçants, lançant un combat tous les 3 mètres alors le rat mutant n’en parlons pas. Déjà qu’il m’a collé à plusieurs reprises une torgnole griffue qui était synonyme de game over. Mais en plus je me disais qu’il ne valait mieux pas se retrouver en face d’une bestiole comme ça en allant chercher le pain !

miquettes_joueur_0308. La malédiction de Black Mirror

Certes, ce n’est pas un monstre en tant que tel mais il y a clairement une présence maléfique qui rôde. La demeure est sinistre et l’ambiance n’est pas à la fête. Quand on rajoute à ça une malédiction familiale, des événements mystérieux, des morts brutales ainsi que des dédoublements de personnalité on obtient quelque chose d’assez angoissant.

07. Le zombie de Resident Evilmiquettes_joueur_04

Pas celui qui se retourne lorsqu’on a le malheur de le surprendre pendant son goûter. Non, je parle du zombie allongé par terre les doigts de pieds en éventails qui attend son cocktail de jambe humaine. Je me souviens de ce coquinou étendu là, tandis que j’avançais joyeusement en direction de la machine à écrire. Moment d’hésitation, pour finalement me dire qu’il devait être bien mort celui-là. Je continue mon chemin la fleur au fusil et là, stupeur et tremblements : le zombie m’attrape la jambe et commence à la disséquer. Ma réaction a été de crier, de le tuer définitivement, d’éteindre la console et me dire plus jamais !

miquettes_joueur_05

06. L’arme Émeraude, méga boss sous-marin de Final Fantasy 7

Tant qu’on ne le provoque pas, il n’est pas très effrayant en soi. Mais mélangez ma peur panique des fonds marins (oui même dans les jeux) avec un gros monstre bizarre qui vous colle aux fesses et c’est un ticket gagnant pour me faire sursauter à la moindre rencontre.

05. Le berserker de Dead Island ou de Gears of war

dead et gears

Les deux sont lourds à tuer et peuvent abréger la courte existence de notre personnage en un claquement de doigt de pied ! Leurs cris sont flippants, le sol tremble, nous aussi et pour le coup on voit réellement la mort en face !

……

04. Les chrosomes de Bioshockbisopc032

Certains ont été transformés en statues et d’autres jouent les statues. Ces derniers se mettent à bouger au moment le plus propice pour vous faire tressaillir le chignon. On n’est pas en reste du côté des effets angoissants : la lumière qui clignote, s’éteint et quand elle se rallume tout le monde s’est déplacé. Ce qui a donné lieu à de grands moments de n’importe quoi et de grande violence : pour éviter d’avoir peur je me jetais sur l’adversaire qu’il bouge ou pas, en le martelant de coups ! Pas bouger le chrosome, pas bouger !!!

dead-island-pc-1315582377-08303. L’assasin de Dead island

Du moins le premier que j’ai rencontré. Des hurlements provenant de toilettes en sous-sol – peu importe l’endroit, des cabinets en sous-sol me feront toujours flipper – attisent ma curiosité malsaine. L’endroit n’est bien sûr pas éclairé. Je passe devant quelques portes, les cris sont de plus en plus proches. À l’ouverture de l’une d’entre elles, l’assassin me met une claque, sans doute énervé d’être dérangé pendant qu’il faisait ses petites affaires. Donc je suis morte à plusieurs reprises. Et puis j’ai fini par le découper en rondelles et faire le jeu en coop, histoire d’avoir un appât à jeter aux infectés !

02. Scissorman de Clock Towermiquettes_joueur_09

Arrêtons-nous un instant pour admirer l’attitude extrêmement avenante de ce gentleman. Ciseaux en avant, ouverts – signe de sociabilité – et prêts à rendre service, que ce soit pour tailler une haie ou couper une tête. Je ne me suis jamais lancée dans cette série de jeux mais rien qu’à lire les tests de consoles+  (ah la belle époque !) je me faisais un peu dessus.

the_last_of_us_0601. Les claqueurs de The Last Of Us

Autrefois humains, ils ont muté à cause d’une infection provoquée par les spores d’un champignon. Leur visage est recouvert d’une excroissance fongique. Ils sont donc aveugles mais dotés d’une ouïe extrêmement développée. J’ai ressenti une peur, que dis-je, une terreur comme jamais auparavant à chaque rencontre avec ces charmantes personnes. J’ai sursauté, crié, boudé dans mon coin en ne voulant plus y jouer. Bref le Top of the pop des créatures les plus flippantes !

Et vous, quelles sont les créatures qui vous ont fait peur au cours de votre expérience de joueur ?

3 réflexions au sujet de « Les monstres dans les jeux vidéo ou ce qui peut coller les miquettes à un joueur »

  1. Dans Fallout 3, je redoute toujours autant les fangeux et les Centaures. Leur design est particulièrement malsain … Les rataupes, je les vois venir à des kilomètres !

    Dans les différents jeux, dont les Dark Souls et Bloodborne, les araignées me donnent la frousse. La haute-définition n’aide pas vraiment à me rassurer. Pour le moment, j’ai même fait une pause dans les deux jeux. Ca m’est assez « insupportable ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s