Les jeux les plus marquants ou ce qui fait briller les yeux d’un joueur


12Certains jeux sont sortis du lot et nous ont fait rire, pleurer, foutu les chocottes et j’en passe. Voici ceux qui m’ont le plus marqué.

.

01

1. La saga The Witcher

Ce n’est un secret pour personne : Gégé c’est le héros de ma vie et bien plus encore ! J’envie son charisme qui ferait tomber en pâmoison la plus solide des portes de prison. Avec son background vaste et ses quêtes annexes cette série de jeux est de loin ma préférée. Entre les concours de boissons – le premier qui perd c’est celui qui fait un coma éthylique ! – les jeux de cartes ou les visites aux péripatéticiennes, on peut dire qu’il mène une vie de patachon le Gégé ! En tout cas vivement la sortie de The Witcher 3 : Wild Hunt !


02. La saga des Bioshockjeux_marquants_01

Dès les premières minutes l’ambiance est magique. On est parachuté dans cette ville à l’abandon avec un mégalomane qui nous manipule, des habitants ayant abusé du café et des petites filles flippantes. Avec Bioshock Infinite et ses DLC, la boucle est bouclée. Les scénaristes ont su distiller, au fil des jeux, des éléments qui prennent tout leur sens avec la révélation finale de Burial at Sea. 

jeux_marquants_0203. Mass Effect

Tout commence avec une simple mission sur une planète et on se retrouve au centre d’un complot et d’un conflit intergalactique. Là encore le background est hyper travaillé et les PNJ ont chacun leur personnalité. On nous donne le choix d’être mère Térésa ou un vrai salaud et nos décisions influent sur l’univers au fil des opus. On peut incarner un homme ou une femme tout en lui créant le physique que l’on veut. L’amour aussi est présent et – mon petit péché mignon – l’occasion nous est donnée de séduire les membres de notre équipe. Sauver la galaxie c’est important mais il faut aussi savoir évacuer la pression !

jeux_marquants_0304. Final Fantasy VII

L’intrigue se déroule sur fond de lutte terroriste contre la Shinra, une puissante entreprise qui méprise les pauvres et puise dangereusement dans les ressources de la planète. Les personnages sont inoubliables : Clad le schyzo, Aeris cette chieuse qui meurt sans qu’on puisse looter son corps, Tiffa aux atouts indéniables ou encore Barret torse nu par tous les vents. Et bien sûr Sephiroth, le grand méchant qui a la classe. Entre la trame du jeu, les petites activités diverses et variées comme se travestir en prostituée ou jouer au fermier pour obtenir le chocobo d’or, on en avait pour notre argent. Un des plus beaux bijoux de la Playstation.

 

jeux_marquants_0405. Les Chevaliers de Baphomet

Paris, un café, un clown – à prononcer claown – qui fait tout sauter et les vacances de Georges sont légèrement perturbées. Heureusement il n’est pas seul à se dépatouiller avec l’Ordre des Templiers puisqu’il fait équipe avec Nicole Colard. Les dialogues sont sérieux avec une bonne dose d’humour et dans la lignée des anciens jeux d’aventure, certaines décisions peuvent mener à notre mort. Le traumatisme de tous les joueurs aura sans doute été cette démoniaque et satané chèvre, qu’on aurait aimé – pardon Brigitte – exploser à coup de bazooka !

jeux_marquants_0506. Resident Evil

Un monument du jeu vidéo d’horreur sorti sur Playstation et qui sera le premier d’une longue série. La cinématique d’intro tournée avec de vrais acteurs foutait vraiment les jetons. Je n’y ai jamais joué – sauf une fois au chalet ou un zombie a pris ma jambe pour une sucette – et même à mon âge je ne sais pas si j’aurai les nerfs assez solides. 

jeux_marquants_0607. The Last of Us

Un chef-d’oeuvre voilà ce qu’est The Last of us ! Les rapports humains sont criants de vérité et on se prend la brutalité du monde en pleine figure. Ellie et Joel sont touchants et portent chacun le poids de leur passé et des décisions difficiles qu’ils ont dû prendre pour survivre. La fin est presque décevante, trop calme mais elle est très humaine et amène à réfléchir. J’espère vraiment une suite à cette aventure.

jeux_marquants_0708. Dead Island

Du zombie, encore du zombie! Dead Island est sympa avec pas mal de quêtes annexes et une trame principale intéressante. Qu’il est bon de pouvoir trancher des membres, écraser des têtes – oui, je suis très saine d’esprit – ou hurler parce qu’un infecté vous surprend. Le mode coop est super et j’ai adoré faire des petites farces – comme lancer un parpaing à la tête de la personne qui monte une échelle – à mes coéquipiers ! Vivement Dead Island 2 en 2016 !

jeux_marquants_0709. Fable II

On est dans un univers médiéval-fantastique avec de l’alcool et des jeux d’argent. Eh oui, il m’en faut peu pour être heureuse ! J’ai passé des heures sur Fable 2. Pour l’anecdote, j’ai créé un personnage féminin et j’ai choisi de développer la force. Et là je me suis retrouvée avec un croisement de Freddy Mercury et Amélie Moresmo qui a même eu l’honneur d’avoir une statue érigée à sa gloire.

jeux_marquants_0810. Gears of War

C’est un jeu avec un scénario pas très poussé mais c’est une bonne éclate et ça défoule pas mal après une mauvaise journée. On a de la testostérone à haute dose et plein d’armes. Le fusil à pompe reste mon préféré : une seule balle et ça gicle partout !

Et vous, quels sont les jeux qui feront éternellement briller vos petits yeux ?

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s